faire un don

La Chaire ENAC – Groupe ADP – Sopra Steria Systèmes de drones a été retenue dans la catégorie intégration dans l'espace aérien de l'appel à manifestation d’intérêt international, lancé par Choose Paris Region, le Groupe ADP et le Groupe RATP pour la structuration d’une filière Mobilité Aérienne Urbaine.

Afin de réunir un écosystème autour de la mobilité aérienne urbaine en Île-de-France, le Groupe RATP, le Groupe ADP et Choose Paris Region ont lancé le 1er octobre 2020 un appel à manifestation d'intérêt international, avec le soutien de la Région Île-de-France. Cette initiative, dont l'ampleur est inédite en Europe, a permis de réunir 150 candidatures à travers 25 pays. Une trentaine de lauréats ont été choisis, dont la Chaire ENAC-Groupe ADP-Sopra Steria Systèmes de drones, afin de pouvoir réaliser dès juin 2021 des expérimentations sur la zone de test à l'aérodrome de Pontoise - Cormeilles-en-Vexin, inaugurée le 30 septembre 2020.

La Chaire mettra à profit des lauréats de l’appel son expertise, acquise depuis sa création en 2015, grâce au soutien de ses mécènes, en termes d’intégration des drones dans l’espace aérien. Les thématiques de travail de la Chaire s’appliquent intégralement à celles soulevées par l’appel à manifestation : notamment l'étude et la contribution aux efforts de règlementation, ainsi que la mise en place de concept d’opérations et analyses de risques visant à développer le vol de drones en aéroport, afin par exemple de proposer des outils complémentaires et à haute valeur ajoutée pour la maintenance des moyens de radionavigation. L'équipe de la Chaire a hâte de débuter ce projet passionnant, véritable laboratoire d’idées et de concepts, aux côtés des autres lauréats !

Selon Edward Arkwright, Directeur général exécutif du Groupe ADP : « le succès de cet appel à manifestation d'intérêt international témoigne d'une forte mobilisation autour de la structuration d'une filière mobilité aérienne en Île-de-France. Aux côtés de tous ces acteurs industriels, de l'enseignement et de la recherche, et grâce à l'implantation d'une zone de test inédite en Europe sur notre aérodrome de Pontoise, nous allons dorénavant pouvoir accélérer son développement. L'intégration de la zone de test au sein de l'aérodrome a fait l'objet d'un travail collaboratif avec les équipes de la DGAC. Le Groupe ADP souhaite aujourd'hui explorer et rendre possible tous les futurs de l'aviation, décarbonée et innovante. »

Plus d'informations à retrouver sur le site du Groupe ADP >>>

 

 

L’édito du Président du Fonds de dotation de l’ENAC

Dans un précédent édito, j’avais affirmé le rôle que jouent des structures comme la nôtre pour surmonter la crise que nous connaissons. Ce rôle consiste, en ce qui concerne l’ENAC, à agir pour que les perspectives d’avenir de ses étudiants ne soient pas trop affectées et à accompagner l’école à notre échelle pour construire l’aéronautique de demain.

Les temps de crise ont bien souvent un effet de révélateur des valeurs de chacun. Au sein de notre communauté, qu’il s’agisse de nos mécènes, des diplômés ou des équipes de l’ENAC, ce sont indiscutablement celles de solidarité et de générosité qui ont émergé ces dernières semaines. Toutes et tous ont su se mobiliser, nous permettant d’agir concrètement, avec énergie et détermination, et ainsi de remplir nos missions malgré le contexte. Je tiens à les en remercier chaleureusement.

Le Fonds d'aide d'urgence COVID-19 ENAC-GIFAS

En mai dernier nous lancions, grâce au mécénat du GIFAS et à son engagement de tous les instants pour l’avenir de nos élèves, le « Fonds d’aide d’urgence COVID-19 ENAC-GIFAS ». Ce dernier avait pour objectif de permettre aux élèves les plus en difficulté de faire face à des situations critiques remettant en question leurs perspectives d’avenir, tant sur le plan personnel que professionnel. Nous sommes aujourd’hui fiers d’avoir œuvré aux côtés de l’ENAC afin de venir en aide à six élèves dont les situations étaient devenues particulièrement préoccupantes. Ces derniers ont reçu une aide substantielle, leur donnant les moyens de surmonter la crise dans le court terme.

Un appel inédit à la générosité de nos diplômés

Mais l’urgence ne s’arrête pas là : nos élèves subissent malheureusement une seconde vague d’effets de la crise sanitaire. C’est en effet aujourd’hui que se ressentent les principales répercussions économiques et sociales, qu’il s’agisse de baisse brutale des revenus familiaux ou de remise en cause de leurs perspectives de stages ou d’emplois. Le constat des services sociaux de l’ENAC est sans appel à cet égard. C’est pourquoi, avec le soutien d’ENAC Alumni, nous avons lancé un appel à dons auprès de la communauté des diplômés de l’école. Beaucoup d’entre eux se sont d’ores et déjà montrés solidaires envers leurs successeurs. Nous sommes persuadés que cet élan de générosité continuera dans les prochaines semaines, afin de constituer un fonds d’aide significatif. Par ailleurs, la mobilisation inédite de référents de promos pour cet appel à dons, chargés de mobiliser et de fédérer leurs réseaux, nous donne de sérieux espoirs de succès. Nous ne remercierons jamais assez nos diplômés pour leur mobilisation sans précédent.

Une mobilité internationale difficile mais pas impossible

La crise sanitaire pouvait légitimement remettre en cause la capacité de nos élèves ingénieurs à partir à l’étranger ou, des élèves étrangers d’intégrer l’ENAC. Elle n’a en définitive pas eu raison de leur détermination et nous avons été en capacité de délivrer, malgré tout, la plupart des bourses sociales aidant nos élèves à effectuer leur mobilité internationale dans les meilleures conditions. Nous pourrons également remettre prochainement la totalité des bourses d’excellence ayant pour objectif de permettre aux meilleurs élèves internationaux d’intégrer l’ENAC. Ces attributions de bourses sont réalisées dans des circonstances souvent difficiles, avec de nombreux reports, changements de projets, ou annulations. Mais un rigoureux travail de suivi a permis à nos mécènes, particulièrement présents et compréhensifs, de soutenir les élèves dans leur mobilité dans un moment où ils en avaient le plus besoin.

Accompagner l'ENAC dans son effort pour construire le transport aérien de demain

Le Fonds de dotation est toujours présent aux côtés de l’ENAC pour contribuer à en faire un acteur de premier plan en termes d’enseignement et de recherche, et pour aider l’école à relever les grands défis d’avenir pour le transport aérien. C’est afin d’assurer cette ambition que, dans le cadre de la Chaire ENAC-Groupe ADP-Sopra Steria Systèmes de drones, nous organiserons très prochainement un évènement majeur dans le domaine, en partenariat avec le magazine Air & Cosmos. Celui-ci mettra en lumière les grands enjeux de la Chaire au travers de démonstrations et de débats. Ces derniers porteront notamment sur les retombées prévisibles des évolutions technologiques et réglementaires en matière de drones sur les systèmes de transport aérien, mais également sur nos structures économiques, sociales et nos systèmes de valeurs.

Enfin, l’équipe du Fonds de dotation est pleinement investie aux côtés de la Direction des Etudes et de la Recherche de l’ENAC afin de dessiner de nouveaux projets pour l’avenir de l’école, que j’aurai je l’espère le plaisir de partager avec vous très prochainement.

Je renouvelle encore une fois tous mes remerciements à nos mécènes, collègues et partenaires, qui portent haut, avec nous, les valeurs de solidarité nous permettant d’envisager l’avenir avec optimisme.

Éric François, IENAC 80, Président du Fonds de dotation ENAC

 

QUI SOMMES-NOUS ?


Le Président

M. Eric François

La Trésorière

Mme Anne TARRADA

Le Secrétaire

M. Jean-Noël LAVAL

Le Responsable du mécénat

M. Alexandre FOUET 

IMPLANTATION