Dans le cadre du Salon du Bourget, M. Philippe Rassat, Directeur Général Adjoint de ENGIE Ineo et M. Martin Sion, Président de Safran Electronics & Defense*, aux cotés de M. Marc Houalla, Directeur de l'ENAC et de M. Jack Barbieux, Président du Fonds de Dotation ENAC, ont officialisé le 15 juin 2015 la création de la Chaire. Portée par l'ENAC au travers de son Fonds de dotation pour une durée initiale de 3 ans, elle est la première chaire à aborder l'insertion des drones dans l'espace aérien.


Crédits photo : bnpix/ Safran ; Fonds de dotation ENAC
La Chaire comporte trois volets : recherche, enseignement et diffusion des savoirs

Les travaux des chercheurs de la Chaire, adossés aux équipes de l'ENAC, permettront de favoriser le développement de procédures et de standards pour l'exploitation de systèmes de drones soumis à certification, afin d'ouvrir la voie aux applications civiles de drones dans un contexte national et international.

La Chaire favorisera également le développement d'échanges et de réflexions autour de la thématique "systèmes de drones" entre les entreprises partenaires et les élèves du cycle Ingénieurs (spécialisation Drones ouverte en 2014) ainsi que les étudiants des Masters et Mastères spécialisés de l'ENAC.

Enfin, la Chaire entend partager ses travaux par le biais de manifestations et de publications auprès d'un large public (étudiants, industriels, acteurs institutionnels, etc.) contribuant ainsi à faire évoluer la réglementation dans le domaine des drones civils.

Un programme de recherche précurseur et renommé

Depuis 2005, le programme de recherche sur les drones développé par l'ENAC, établissement leader sur les thématiques des systèmes sol et bord, du contrôle, de la surveillance et de la navigation aérienne appliqués aux drones, a permis de concevoir une plate-forme de recherche "OpenSource" utilisée par une soixantaine de laboratoires et d'entreprises dans le monde.

En coopération avec la DGAC, l'équipe drones de l'ENAC s'est également impliquée dans le développement et la mise en place de procédures opérationnelles, premiers pas vers l'intégration des drones dans l'espace aérien civil.

Deux entreprises mécènes convaincues de l'intérêt de ce projet ambitieux
ENGIE Ineo s'inscrit dans le développement des drones afin de proposer à ses clients (dans des domaines allant bien au delà du secteur aéronautique) des solutions innovantes. Avec ce partenariat, l'entreprise membre par ailleurs d'un groupe (ENGIE) très impliqué dans le domaine des drones (prise de participation dans Redbird par exemple), ENGIE Ineo envisage de former de nouveaux collaborateurs et d'anticiper les évolutions de la réglementation.

En s'appuyant sur une expérience de 25 ans dans le domaine des drones et sur une expertise reconnue au plan européen sur la problématique de l'insertion des drones, particulièrement engagé dans le développement d'une filière française de drones civils, Safran Electronics & Defense* soutient l'enseignement supérieur et la recherche et entend jouer un rôle moteur dans l'innovation technologique au service des systèmes de drones.


 
 
 
 *Depuis le 19 mai 2016, Sagem est devenu Safran Electronics & Defense 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer